Faut-il réaliser ses fantasmes et croquer dans la pomme ?

Vous vous êtes sans doute déja posé la question de savoir s’il fallait réaliser vos fantasmes ou pas. Cela fait peut-être des années que vous passez par le porno pour avoir ces fantasmagories en tête.

Ou bien, vous n’osez pas en parler à votre partenaire. De peur de tout foutre en l’air. Tout d’abord, sachez qu’avoir des fantasmes est quelque chose de tout à fait normal.

Cela fait partie de votre désir insconscient, et il est important d’avoir une vie sexuelle intérieure, particulièrement si vous êtes seul. Maintenant, pour répondre à la question :est-ce qu’il faut absolument réaliser ses fantasmes, je vais vous faire une réponse Suisse.

Je vais vous dire à la fois oui et non. Vous allez comprendre pourquoi dans le prochain paragraphe.

Les avantages et les inconvénients d’assouvir un ou plusieurs fantasmes

Commençons d’abord par les inconvénients, si vous le voulez bien. Car ils sont sans doute plus nombreux que les points positifs. D’après mes recherches sur le sujet, réaliser certains fantasmes peut amener à être déçu.
 
Dans une des chansons d’Orelsan, (je ne me souviens plus laquelle), le rappeur dit  » t’as enfin réalisé un de tes fantasmes et t’as trouvé ça naze ».
 
C’est ce qui caractérise beaucoup de personnes, hommes comme femmes, qui passent à l’acte niveau fantasmes. Le désir disparaît soudainement, comme si vous ouvriez un cadeau vide à l’intérieur.
 
Le risque de désillusion est donc bien présent. Un autre problème concerne les fantasmes que l’on pourrait qualifier de « à plusieurs ».
 
Typiquement, vous êtes un homme, et vous fantasmez de coucher avec une seconde nana, pour vous faire un petit plan à 3 avec votre dulcinée.
 
Bien sûr, cet exemple peut aussi s’appliquer à vous, mesdames qui lisez cet article. Dans tous les cas, comprenez bien que cela peut-être perçu comme une trahison par votre partenaire de vie.
 
Et si vous avez des fantasmes, disons, plus « exclusifs », vous pouvez aussi vous heurter à l’incompréhension de votre partenaire. Voir à des moqueries. Autant dire que là-aussi, la confiance et la complicité peuvent prendre un sacré coup dans la g….
 

Les avantages de réaliser ses fantasmes les plus fous

Passons maintenant à la partie positive. Parce que vous pouvez aussi clairement vous éclater en couple à réaliser vos fantasmes de toujours. Pour éviter de mettre votre partenaire dans l’embarras, pourquoi ne pas parler dès le début de la relation de vos envies secrètes ?
 
Cela vous permettra de lever certains tabous, et peut-être même, de cimenter votre couple à travers des jeux érotiques, des mises en situation, voir des créations artistiques pour les plus imaginatifs d’entre vous.
 
A la clé, cela donne une grande complicité, un immense élan d’amour et d’humour.
 
Et vous, quel est votre avis là-dessus ? N’hésitez pas à réagir dans les commentaires.
 

Prendre de la distance avec ses fantasmes quand on consomme du porno

Il est logique que vous soyez accro au porno, avec des fantasmes qui vous emmènent tout droit au paradis, et surtout à l’orgasme tant recherché.
 
Seulement, cela ne vous aide pas dans votre lutte contre l’addiction à la masturbation devant du porno. Pour ce faire, je vous recommande de noter tout d’abord sur une feuille de papier ce qui vous excite dans le fait de regarder du porno.
 
Vous allez voir qu’en mettant en lumière les composantes de votre addiction, vous allez commencer à comprendre les causes de vos pulsions sexuelles. Car sans cela, toute tentative d’arrêt de la masturbation sera vaine, je vous le garantis.
 
Plutôt que vouloir ensuite faire un « no-fap » pur et dur, avec arrêt de la masturbation + porno, je vous suggère d’abord d’arrêter de regarder du porno, concentrer votre attention ailleurs, et continuer les séances de masturbation, en diminuant la dose petit à petit.
 
Quand vous allez vraiment arrêter de regarder du porno ou du contenu érotique, vous allez avoir de nombreuses images qui vont défiler dans votre tête. Surtout si ça fait des années que vous étiez accro.
 
Hélas, comme le cinéma à ses débuts, on ne passe pas d’un monde en noir et blanc, à un monde soudainement rempli de couleurs. Vaincre votre addiction à la masturbation devant du porno va prendre du temps.
 
Pour cela, je vous suggère de ne pas vous contenter d’un simple défi « no-fap ». Car à mon sens, c’est insuffisant. Vous allez systématiquement rechuter. Si vous en sentez le besoin, vous pouvez vous faire accompagner par un thérapeute qualifié ou moi-même, ex-addict au porno.
 
Pourquoi un accompagnement individuel avec un coach/ thérapeute ? Tout simplement parce que celui-ci va agir sur certains domaines de votre vie. Et ce n’est pas une simple formation numérique miracle pour stopper vos rechutes qui suffira.
 
Je peux vous proposer une séance gratuite de 30 à 45 minutes si vous êtes en grande difficulté : ericmarstonbusiness@outlook.com
 
Merci d’avoir lu cet article ! N’hésitez pas à commenter ci-dessous 😉
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *